fbpx
Menu Accueil

Laisser venir à soi le chemin…

Ci-dessous un extrait du film “La Légende de Bagger Vance” montrant clairement au travers de cet exemple ce fameux futur émergent, cette perception de ce qui veut advenir dont il est question lors de nos rencontres, de nos travaux, de nos “entrainements“.

Je profite de cette occasion pour vous livrer quelques lignes, peut-être utiles, sur ce qui m’a traversé les derniers jours.

“Jour après jour, la cohésion du champ social (déjà mise à mal dans son évolution naturelle) est minutieusement attaquée et ce, de toutes parts, dans tous les secteurs, en surface comme en profondeur. Nombre d’entre nous observe les dégâts dans son domaine d’activité, tente de survivre comme il peut, les uns, les unes en se rebellant, les autres en se soumettant aux diktats imposés “d’en haut”… chacun selon son tempérament, son histoire, ses croyances.

Ce qui nous est demandé là, est de trouver en nous les ressources pour rejoindre au plus profond un espace, un lieu, d’où nous pouvons nous écouter, nous parler, échanger, nous inspirer mutuellement, co-créer… un lieu de conscience, d’Humanité.
Rejoindre un contenant où nous sommes vivants et vivantes, d’où s’exprime l’inclusion, d’où nous parvenons à être avec et non contre.
C’est de ce lieu, de cet espace qu’émerge ce qui veut advenir, en cet endroit que peut apparaître le chemin, notre chemin.

Si nous nous éveillons au large cercle de la réalité qui nous entoure, son intelligence peut se joindre à la nôtre d’une manière qui porte beaucoup plus loin que tout ce que nous pouvons imaginer à partir de notre conscience concentrée en un point.

Vincent

Catégories :Non classé

vincent dethier